Home ABC des couches Types de couches

Types de couches

by mirally
Voici toutes les sortes de couches disponibles sur le marché actuellement.

Pour la grande majorité des marques on retrouve trois grandeur de couches à poche : Nouveau-né, Taille Unique (OS) et Bambin (ou autre appellation similaire).  Le concept est exactement le même, il s’agit simplement de différentes étapes de la croissance de l’enfant.

Elle est imperméable et ne nécessite pas l’utilisation d’un couvre-couche. Pour la monter, il suffit de glisser l’insert absorbant dans la poche conçue à cet effet. 

Avantages :

  • Nécessite moins de manipulations que les couches plates et les couches moulées.
  • S’apparente à la couche jetable lorsque vous placez vos insertions à l’avance.
  • Possibilité de varier la capacité d’absorption de la couche (mettre 1 plutôt que 2 inserts ou bien remplacer le matériel de fabrication de vos inserts en prenant du bambou plutôt que du microfibre par exemple).
  • Nettoyage en profondeur plus facile et séchage très rapide. Tout peut aller à la sécheuse.
  • Ne nécessite pas l’utilisation d’un couvre-couche.
  • Plus économique que les couches TE1.
  • Possibilité d’être utilisée/acceptée en CPE – Garderie – Milieu familial.

Désavantages :

  • Nécessite plus de manipulations que la couche TE1 puisqu’il faut placer vos inserts dans la couche après chaque lavage.
  • Les personnes aux grosses mains peuvent trouver difficile de mettre l’insert dans la poche de la couche selon les marques.

 

Source : https://www.lechatonvert.com/blogs/guide-de-magasinage/13149853-couche-a-poche-couche-moulee-comment-choisir

La couche tout-en-un ne nécessite pas d’assemblage puisque les inserts sont intégrés à l’intérieur de la couche. Elle a donc l’avantage d’être plus rapide à installer. Elle n’a pas besoin d’une culotte imperméable puisque son extérieur est imperméable.

Avantage :

  • Utilisation la plus simple!
  • Ne nécessite pas l’utilisation d’un couvre-couche.
  • Grande variété de styles et de motifs.

Désavantages :

  • Nettoyage en profondeur plus difficile et séchage plus long que la couche à poche parce que les insertions ne peuvent être retirées.
  • Il n’est pas possible de varier l’absorption de la couche parce que le tissu absorbant est cousu dans la couche.
  • Certaines marques de TE1 ne sont pas très absorbantes et on finit par manquer d’absorption ce qui force certains parents à devoir racheter des couches.

Les couches lavables tout-en-deux sont composées d’un couvre-couche avec une poche et de 2 inserts de tailles différentes.

La TE2 est à la fois une couche à poche et une TE1.

Pour utiliser la TE2, vous pouvez soit insérer les inserts dans la poche, soit attacher l’insert au couvre-couche grâce aux boutons pressions. 

Faites attention à ne pas utiliser des inserts en microfibre, car le microfibre peut grandement irriter la peau sensible des bébés lorsqu’il est en contact avec l’urine! Les inserts de fibres naturelles sont alors à prioriser : bambou, velours de bambou, molleton ou coton.

Il s’agit d’une couche très polyvalente, car elle offre beaucoup de possibilités d’ajustements. Elle doit se porter avec un couvre couche (laine, PUL, polar, etc.) et s’attache avec un dispositif au choix (Snappi, épingles à couches).

L’avantage des couches plates nouveau-né est qu’elles peuvent être réutilisées en insert dans les couches à poche OS.

Avantages :

  • Le système de couche le plus économique.
  • Nécessite peu de couvre-couches à l’achat. 
  • Nettoyage en profondeur très facile et séchage ultra-rapide.
  • Moins gros sur les fesses que les couches à poche.
  • Avec un bon ajustement on a beaucoup moins de fuites possibles.

Désavantages : 

  • Nécessite plus de manipulations.
  • Peut effrayer certaines personnes par son mode d’utilisation (pliage).
  • Généralement en fibres naturelles, un effet au sec peut être nécessaire par l’ajout d’un feuillet de polar ou d’AWJ par exemple.
  • Nécessite l’utilisation d’un couvre-couche imperméable ou couvre couche en laine.
  • RAREMENT ACCEPTÉE À LA GARDERIE.

Le groupe Fées d’la laine (des plates et des moulées): communauté zen possède plusieurs fichiers sur le sujet, en plus de regrouper diverses façons de plier la couche selon les besoins d’absorption (devant ou derrière).

Une pré-plate est constituée de trois épaisseurs de tissus cousues ensemble et a la forme d’un rectangle avec deux ailes. Sa forme la rend plus rapide à plier qu’une plate, mais moins versatile. Elle est aussi généralement moins absorbante. Elle doit également se porter avec un couvre couche (laine, PUL, polar, etc.) et s’attacher avec un dispositif au choix (Snappi, épingles à couches, etc.).

Le groupe Fées d’la laine (des plates et des moulées): communauté zen possède plusieurs fichiers sur le sujet, en plus de regrouper diverses façons de plier la couche selon les besoins d’absorption (devant ou derrière).

Il s’agit en quelque sorte de la version améliorée de la couche plate: le lange est déjà préparé sous la forme d’une couche. Ce sont des couches très absorbantes et excellentes pour la nuit parce que toute la superficie de la couche absorbe.

Elles nécessitent aussi l’utilisation d’un couvre-couche imperméable. La couche moulée demande moins de manipulations que la couche plate. L’ajustement se fait comme celui des couches à taille unique.

 Avantages :

  • Très grande capacité d’absorption. Recommandée pour la nuit.
  • Nécessite moins de manipulations que la couche plate.

Désavantages :

  • Nécessite l’utilisation d’un couvre-couche imperméable.
  • Généralement en fibres naturelles, un effet au sec peut être nécessaire par l’ajout d’un feuillet de polar par exemple.
  • Plusieurs épaisseurs de tissus, ce qui fait des grosses fesses!
  • Nettoyage en profondeur plus difficile et séchage plus long en raison des multiples épaisseurs de tissus.

Le groupe Fées d’la laine (des plates et des moulées): communauté zen possède plusieurs fichiers sur le sujet, en plus de regrouper diverses façons de plier la couche selon les besoins d’absorption (devant ou derrière).

CC en laine : Généralement, environ 3 cc sont amplement suffisants pour un bon roulement puisqu’il suffit de faire sécher le CC entre chaque changement de couche pour pouvoir le réutiliser. Certains s’en tirent bien avec deux, d’autres préfèrent en avoir au moins 4, surtout avec un jeune bébé dont les selles sont plus liquides et risquent davantage de déborder (Bébé est sujet aux débordements de selles? Vous pouvez vous procurer des doublures en interlock qui vous permettront de réutiliser le CC en cas de fuite et de laver et de relanoliser la doublure seulement).

CC en PUL : Cela dépend de votre fréquence de lavage. Un CC en PUL peut être utilisé pour quelques changements de couche d’affilée s’il n’y a pas de débordement de selles et si une lingette est passée au fond après le changement de couche pour essuyer l’urine. Assurez-vous d’en avoir un par jour jusqu’au prochain lavage (et peut-être un ou deux de plus en cas de débordement).

CC en PUL/polar : Comme les CC en PUL, les cc en PUL/polar peuvent être réutilisés si le polar n’a pas été touché par l’urine et si une lingette est passée au fond entre les changements de couche.

Couche à poche : Si le fond de la couche est en suédine ou en awj, vous aurez besoin d’autant de cc que vous avez de couches, car vous devrez le changer à chaque fois. 

Le groupe Fées d’la laine (des plates et des moulées): communauté zen possède plusieurs fichiers sur le sujet, en plus de regrouper diverses façons de plier la couche selon les besoins d’absorption (devant ou derrière).

Les couches lavables pour nouveau-né (NB) sont une merveilleuse alternative lorsqu’on désire débuter l’aventure dès la naissance. En effet, les couches OS peuvent être portées sur le bébé lorsqu’il pèse environ une dizaine de livres. Puisque les couches lavables NB sont de plus petits formats, il est possible de les utiliser lorsque votre bébé pèse 5-6 livres, selon les marques.

Pour avoir un bon roulement, posséder un lot entre 25 et 30 couches permet un lavage aux 2 – 3 jours.

Plusieurs mamans se questionnent sur le méconium pour les couches lavables : NON, ça ne tâche pas. Si vous avez quelques taches dues aux selles ou à la prise de médicaments, elles partent au fil des lavages. Il est aussi possible d’étendre les couches au soleil ou de frotter avec une barre détachante (Exemple : barre Buncha farmer). 

Avantages :

  • Couches à poche format NB : elles sont superbes pour ajuster l’absorption.
  • Couches NB TE1 : pas besoin de rajouter d’insert.
  • Couches NB TE2 : elles ont un insert cousu dans la couche. Si une absorption plus grande est nécessaire, il y a une poche dans la couche afin d’y ajouter un insert supplémentaire.
  • Couche plate / moulé : elles sont superbes, car elles absorbent partout, il faut ajouter par dessus un couvre-couche en PUL, en PUL/polar ou en laine. À peu de prix, il est possible d’utiliser un FST comme couche plate NB, il faut cependant penser à ajouter un couvre-couvre.
  • Si vous prévoyez avoir plusieurs bébés, investir dans un lot peut être avantageux financièrement. Sinon, il est possible de le vendre. 
  • C’est si beau sur les fesses d’un petit bébé ! (Comparativement aux couches jetables hihihi)

Désavantages :

  • Couches à poche format NB : il est plus difficile d’installer l’insert à l’intérieur puisqu’elles ne sont pas très larges. 
  • Couches NB TE1 : souvent, elles manquent d’absorption, donc il risque d’y avoir des fuites plus fréquentes surtout si votre bébé boit beaucoup et dort longtemps. Elles peuvent être plus longues à sécher puisque l’absorption se trouve dans la couche.
  • Selon le format de votre bébé à la naissance, il se peut que les couches lavables NB ne soient pas utilisées longtemps. Alors pour certains, l’investissement d’un lot n’aura pas valu la peine en raison du prix élevé. 

La couche-maillot lavable est utile lors des cours de piscine, des journées à la mer en vacances, aux jeux d’eau ou à la pataugeoire pour éviter que les selles de bébé ne se retrouvent directement dans l’eau.

On ne met pas d’insert dans la couche . Certains vont mettre un petit booster, question d’éviter les surprises lorsqu’on est à l’extérieur de l’eau.

Une couche à poche peut aussi fonctionner ou une couche délaminé comme couche de piscine. Attention ne prends pas une belle couche à poche pour la piscine. Le chlore abîme les couches plus rapidement.

Vous êtes intéressée par la confection de vos propres inserts ou couches ? C’est possible avec un peu de talent, de patience et une machine à coudre. Il faut aussi une machine à snap ( amazon, walmart, magasin tissu, site web petit velours etc)

Le groupe Confection de couches lavables est parfait pour débuter et donner de nombreux conseils sur les différents tissus à considérer selon vos besoins.